Mahomet, Allah, Yahvé, Jésus-Christ ou Bouddha Inc. ?

Au commencement Dieu créa le ciel et la terre  –  Genèse 1:1

Campagnes contre l’islamophobie, contre l’homophobie, contre l’antisémitisme ou contre l’extrémisme religieux, pouvoirs publics, associations en tous genres et pouvoirs religieux vocalisent.

Phénomène mondial plus ou moins apparent selon le degré de déni commandé par la toute délicatesse universelle et l’omniprésence de la maintenant toute souveraine et obligatoire diplomatie de la rectitude, l’on se montre de plus en plus universellement intolérants. Que l’on veuille ou non se l’avouer ouvertement, nous assistons présentement à une irrémédiable ethnicisation du discours social et politique. Peu importe nos origines, nos cultures et nos croyances, les préjugés sociaux, religieux et ethniques  reprennent du gallon et la crise économique n’en est pas seule en cause.

Lorsque le politique – étatique ou religieux – se permet de raisonner en généralités sur l’appartenance sociale, ethnique, linguistique ou religieuse de tel groupe ou tel individu, cela contamine le débat public et favorise l’expression d’idéologies et d’idées préconçues de toutes natures. Quoi qu’il en soit, aucune opération de communication ou campagne publicitaire ne réglera ce problème. Tant et aussi longtemps qu’il n’existera pas un nombre suffisamment nombreux de militants et prêts à se battre contre l’arrogance et la vicissitude du politique et du religieux, les préjugés et le jugement demeureront. S’il est important de proclamer l’illégitimité de toute forme des peuples ou des croyances, que ce soit en fonction des coutumes, de l’ethnicité ou de la religiosité, cela demeure tout à fait insuffisant pour nous conduite vers l’harmonie, la paix et la réciprocité universelle. Seule une ligne de conduite et un discours à la fois moins pédant, moralisateur et moins condescendant viendra à bout des problèmes engendrés par la maintenant universelle et omniprésente ethnicisation du discours social.

Comme pour toutes formes de maladies infectieuses ou de cancers, s’attaquer aux symptômes ne mène et ne mènera jamais à rien. C’est à la cause première du mal qu’il faut s’attaquer, à ces vaticinateurs et fabulateurs de tous les temps que sont ces Allah, Mahomet, Yahvé, Jésus-Christ et Bouddha Inc. de tous les temps dont la seule mission aura consisté, et consistera toujours, à asservir des individus, des peuples et des nations entières au pouvoir d’un étatisme économique, politique et religieux de plus en plus virulent et assoiffé de richesses.

Et tous sont égaux devant l’Éternel disait l’Éternel!

JMD

jmdlive@live.ca
http://jmdonline.tumblr.com/

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: