Abattre Bachar al-Assad, Deuxième Partie

Le président syrien Bachar Al-Assad © AFP/Yuri Kadobnov

Le quotidien britannique The Guardian a publié mercredi des courriels du président Syrien Bachar al-Assad récupérés par des opposants, et censés établir que le dirigeant « été conseillé par l’Iran » dans la répression de la contestation syrienne.

Dans l’un des courriels reproduits et traduits en anglais, un homme présenté comme le conseiller en communication de Bachar Al-Assad fait à ce dernier des recommandations avant un discours en décembre dernier, et indique que ses conseils se fondent sur des « consultations avec un grand nombre de personnes », notamment « le conseiller politique de l’ambassadeur iranien ». Ce mémorandum conseille au président d’utiliser un « langage puissant et violent », de montrer qu’il apprécie le soutien des « pays amis », et estime que le régime devrait « divulguer davantage d’informations concernant [ses] capacités militaires » pour décourager les opposants. Les courriels montrent aussi que le président syrien a été informé de manière très détaillée sur la présence « illégale » de journalistes étrangers dans le quartier de Baba Amr, à Homs, ville autour de laquelle il est appelé à « renforcer l’emprise sécuritaire ».

Sur son site Internet, le journal reconnaît qu’« il est impossible d’écarter totalement la possibilité de faux » parmi ces 3000 courriels, mais précise avoir procédé à des vérifications qui le portent à croire à leur authenticité.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: