Pauline Marois ou l’art de dire n’importe quoi!

Pauline Marois, chef du Parti souverainiste Québécois

QUÉBEC – Profitant de la journée de la femme pour présenter cinq candidats féminins en vue des prochaines élections provinciales québécoises, Pauline Marois, la chef souverainiste du Parti Québécois a pourfendu le premier ministre du Québec, Jean Charest et Stephen Harper, le premier ministre du Canada, en les accusant de faire «reculer» les femmes au Québec.

«Le chemin le plus porteur pour l’avancement professionnel des femmes est l’éducation. Or, avec cette hausse de 75% des frais de scolarité, le gouvernement Charest nuit aux femmes et à tous les jeunes du Québec», a-t-elle déclaré. «La plus grande menace de recul nous vient cependant d’Ottawa. Au Québec, nous multiplions les efforts pour faire avancer l’égalité. Le Canada, lui, nous tire vers l’arrière», d’ajouter Madame Marois. Qualifiant de «malheureuse et idiote» la décision du gouvernement conservateur d’abolir le registre des armes à feu, Madame Marois a insisté sur le fait que cette initiative heurtait de plein fouet les femmes.

Enfin, la Marois a rappelé qu’en 2004, le Canada se classait au septième rang selon l’indice d’inégalité entre les sexes établi par le forum économique mondial, mais qu’il a chuté au 25e rang en 2009.

Des pommes, des carottes, un peu de choux et quoi encore ?

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: