Syrie/ sommet de Tunis: les décisions ?

Moncef Marzouki se demande que soit accordée "l'immunité judiciaire" au président syrien Bachar al-Assad et sa famille.

Beaucoup d’idées et très peu de concret : tel est le bilan de cette conférence internationale sur la Syrie, organisée à Tunis et réunissant des représentants de l’opposition syrienne et plus de soixante pays.

Un « engagement » à prendre des mesures pour appliquer et renforcer les sanctions sur le régime ; un « appel » à l’arrêt des violences afin de permettre l’accès de l’aide humanitaire ; la « reconnaissance » du Conseil national syrien comme « un » représentant légitime des Syriens et l’encourage à former un groupe “représentatif” et incluant toutes les sensibilités.

Le président tunisien Moncef Marzouki ainsi que le ministre qatari des Affaires étrangères Cheikh Hamad Bin Jassim al-Thani ont appelé de leurs vœux la création d’une force arabe. Le groupe de 60 pays demande par ailleurs au gouvernement syrien de “permettre l’accès libre et sans entraves des agences humanitaires”.

Si je comprends bien, femmes et enfants vont continuer à être assassinés et qui plus est : Le trou du cul de président tunisien Moncef Marzouki se demande que soit accordée “l’immunité judiciaire” au président syrien Bachar al-Assad et sa famille.

Paix et sécurité mon cul !

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: