Homs brûle toujours

Des colonnes de fumée s'élèvent depuis Homs -Photo: Reuters

SYRIE- Au moins 15 personnes ont été tuées dans les violences lundi en Syrie, notamment à Homs, capitale de la révolution. Neuf civils ont été tués par les bombardements visant Homs, dont cinq dans le quartier de Baba Amr, quartier le plus touché depuis le début de l’offensive des forces du régime Syrien sur la ville le 4 février dernier, et quatre dans celui d’Al-Malaab.

Alors que le Comité International de la Croix-Rouge est en pourparlers avec Damas afin de pouvoir apporter une aide humanitaire à la population syrienne bombardée la ville de Homs, le président Bachar Al-Assad se déclare que l’opposition au régime Syrien est formée de terroristes financés et armés par des pays étrangers et refuse de obstinément de permettre aux opposants de son régime d’évacuer les femmes et les enfants de Baba Amr.

Alors que les habitants de Baba Amr vivent dans le froid et dans des conditions insoutenables, les autorités Syriennes continuent de se refuser à reconnaître l’ampleur du conflit. «L’État et la société syrienne sont la cible de groupes terroristes armés qui reçoivent des aides financières et en armements de parties étrangères pour déstabiliser le pays et entraver toute tentative de trouver des solutions», ne cesse de répéter Al-Assad, sans citer de pays.

Ne serait-il pas temps de lui mettre un peu de plomb dans la tête!

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: