Sénégal: plusieurs blessés dans de nouvelles violences

Abdoulaye Wade

DAKAR, Sénégal – Plusieurs personnes ont été blessées dans de nouveaux affrontements samedi à Dakar entre policiers et jeunes qui tentaient, comme la veille, d’accéder à une place du centre-ville où devait se tenir une manifestation interdite de l’opposition contre un nouveau mandat du président Abdoulaye Wade.

Huit candidats à la présidentielle du 26 février au Sénégal ont rejeté tout boycottage du scrutin et se sont engagés samedi à «rester unis» durant la campagne électorale qui s’ouvre dimanche, pour obtenir le retrait de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade. «À 24 heures de l’ouverture de la campagne, et Wade n’ayant pas reculé, il est donc clair que notre objectif premier et immédiat est d’arrêter (…) cette candidature», ont précisé ces huit candidats.

Élu en 2000, réélu en 2007, M. Wade se dit sûr de remporter la présidentielle au premier tour. Le M23 estime qu’il a épuisé ses deux mandats légaux et juge illégale sa nouvelle candidature, ce que contestent ses partisans qui soulignent que des réformes de la Constitution lui donnent le droit de se représenter.

Et si on se contentait de voter massivement contre lui!

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: